Nos 10 destinations abordables pour voyager dans des endroits de rêve en 2019

Temps de lecture : 11 minutes

Photo Liligia

Comme nous, vous êtes passionnés de voyages et recherchez les meilleures destinations pour un budget raisonnable ? Bien sûr, pour le voyageur avisé, il y a une question de pouvoir d’achat en euros. La baisse du taux de change, l’existence de companies aériennes low-cost, le rapport qualité-prix comptent, mais ce sont surtout l’avis de voyageurs enthousiastes qui peuvent vous aider à choisir !

Voici nos 10 destinations de voyage coup de cœur pour un budget raisonnable à tester en 2019 ! A vous de faire votre choix entre l’Egypte, la Suède, l’Ouzbékistan, le Brésil, le Népal, la Colombie, la Tanzanie, l’Albanie, la Birmanie et le Laos.

Un conseil : bien que ces destinations soient relativement abordables, les vols représentent généralement la plus grosse dépense dans le budget du voyage. Plus vous vous y prenez à l’avance afin de profiter des meilleures offres de prix, plus vous avez une chance de respecter votre budget. Retrouvez tous nos conseils dans notre article ici : 10 conseils pour économiser son argent en voyage.

1. L’Egypte

Photo Liligia

Si on met de côté les menaces sécuritaires (à chacun de savoir ce qui est acceptable), ce pays est un rêve de voyageur : du soleil sans compter, des sites absolument somptueux, le mystère et l’émotion. Que ce soit les richesses du musée du Caire, la majesté des pyramides, les trésors de la Vallée de Rois, le tranquille bercement d’un bateau sur le Nil, tout contribue à rendre votre séjour inoubliable. La fréquentation est proportionnellement inférieure à la beauté du pays !

Se nourrir : Un repas au fastfood coûte moins de 2 €, une bière moins de 1 €
Se loger : En hôtel, vous paierez de 10 à 40 € selon la catégorie. Sur Airbnb c’est plus cher, mais souvent très bien situé. Sans oublier la croisière sur le Nil, souvent en formule tout compris.
Se déplacer : Le ministère des Affaires Etrangères recommande de rester très prudent et vu les conditions de conduite il est déconseillé de louer une voiture. Entre Le Caire et Louxor, si vous voulez éviter de prendre l’avion, le train et le taxi (en convoi) sont des options assez économiques. Depuis le Caire jusqu’aux pyramides, un taxi peut vous y emmener (négociez le tarif avant en réservant via l’hôtel). Et pour les sites le long du Nil, mieux vaut le bateau ! Il y en a pour tous les budgets. Evaneos recense plusieurs formules à partir de 680 €.
Vous aimerez visiter : Alexandrie, les pyramides de Gizeh, les musées du Caire, les temple de Karnac, Esna, Edfou, Kom Obo, Philae; la vallée des Rois et le spectaculaire site d’Abou Simbel; une promenade en felouque à Assouan. Quand partir : toute l’année au Caire ou à Alexandrie. Pour le sud du pays, évitez les mois d’été, trop chauds.

2. La Suède

Photo Liligia

Lacs, fjords, rivières, cascades, ports,… si vous aimez l’eau vous allez aimer la Suède ! Malgré sa réputation de pays cher, le pays est devenu une destination voyage plus raisonnable avec l’appréciation de l’euro par rapport à la couronne suédoise. C’est une destination de choix en été, pour profiter du soleil de minuit et de la nature sauvage en toute tranquillité. Les habitants partent dans le reste de l’Europe ! La compagnie aérienne SAS propose des tarifs à partir de 200 € au départ de Paris.

Se nourrir : Un menu au fast-food est moins cher, pour le reste tout est plutôt comme dans les grandes capitales européennes.
Se loger : L’hôtellerie est chère et si vous n’avez pas peur de la météo, le camping est hyper développé (75 000 places). Sinon les Suédois adorent les stugas, ces petites maisons de campagne peintes en rouge et blanc, si typiques. Autour de 400 € pour une semaine pour 6 personnes, c’est un vrai bon plan ! Une sélection de sites est disponible sur le site VisitSweden.
Se déplacer : Avec des pistes cyclabes nombreuses, il est facile de faire des ballades à vélo. Mais attention aux distances, le pays fait tout de même 1574 km du Nord au Sud ! Le train ou le car sont de bons moyens, par exemple un Stockholm – Gotteborg prend 3 heures en train.
Vous aimerez visiter : Stockholm est pleine de charme avec ses nombreuses îles, ses boutiques de design et ses nombreux musées. Ensuite vous avez le choix entre les parcs, îles, villes balnéaires, forteresses, etc. Mon coup de coeur va à la côte du Bohuslän.
Quand partir : Juin, juillet et août.

3. L’Ouzbékistan

Photo Isabelle Jacquet

Sur la Route de la Soie, ce pays d’Asie centrale s’est progressivement ouvert au tourisme depuis son indépendance (1991), après des décennies de communisme. Influencée par différentes civilisations, la découverte vaut surtout pour son remarquable patrimoine architectural, ses paysages immenses et le dépaysement qu’il procure. Le peu de touristes n’est pas le moindre de ses attraits ! Le remarquable site Novastan.org publie régulièrement des actualités sur la région, par exemple dans cet article sur la Route de La Soie.

Se nourrir :  Avec une bière à 30 cts et un repas pour 3 €, c’est vraiment économique.
Se loger : A l’hôtel comptez autour de 30 € pour une chambre très propre. Si vous voulez loger chez l’habitant, sachez que la loi impose de passer au moins une nuit sur trois à l’hôtel.
Se déplacer : Entre deux villes, le bus ou le train sont possibles et sûrs. Le pays est extrêmement surveillé.
Vous aimerez visiter : Les marchés colorés de la capitale, Tachkent; la merveilleuse Samarcande et ses mosquées; Khiva est un hommage à la couleur turquoise; Boukhara en passant par les sables rouges du désert Kizil-Koum.
Quand partir : Le printemps et l’automne sont les meilleurs moments.

4. Le Brésil

Photo Ana Lafonte

Même s’il y a moins cher en Amérique Latine, la concurrence sur le prix des vols est plutôt favorable ainsi que l’évolution du taux de change. Et les possibilités sont infinies dans ce pays où la douceur de vivre fait écho à la nature dans toute sa splendeur.
Il y en a vraiment pour tous les goûts, des plages de sable blanc, de la jungle à perte de vue, des villes coloniales, mais aussi des montagnes, des prés, des oliviers, des cow-boys ! La musique est omniprésente et pas qu’au carnaval de Rio. Plus qu’un coup de cœur, une envie d’y être sans en partir, pour peu qu’on respecte les consignes de sécurité.

Se nourrir :  Une bière locale coûte moins de 2 € et un repas dans un restaurant milieu de gamme environ 12 €.
Se loger : En dehors des périodes de grande affluence comme celle du Carnaval, les possibilités sont nombreuses et différentes selon les régions. Hôtels et auberges de jeunesse offrent un rapport qualité-prix correct.
Se déplacer : Entre deux villes, vu les distances dans ce pays qui fait 16 fois la taille de la France, le mieux est l’avion ! Localement il y a des bus, mais pour être indépendant mieux vaut une voiture.
Vous aimerez visiter : A moins de disposer de plusieurs mois, il y a tellement à faire qu’il faut choisir. Nous avons demandé à Ana, Brésilienne installée en France, de nous donner son avis sur les tops sites à voir : 1- Fernando de Noronha 2- Bonito et Pantanal dans l’état de Mato Grosso do Sul 3- La côte entre l’état de Pernambuco et Alagoas 4- Jalapão 5- Chapada dos Viadeiros 6- Chapada Diamantina
Quand partir : Il est possible de visiter le Brésil toute l’année, en privilégiant le Nord ou le Sud selon la saison.

5. Le Népal

Photo Arnaud Pascal

Bien sûr, le Népal évoque avant tout les paysages somptueux de montagne, avec ses huit prestigieux sommets de plus de 8000 mètres, dont l’Everest ! Moins connus mais tout aussi spectaculaires, les parcs nationaux permettent de partir à la découverte de la flore et de la faune dans la jungle luxuriante. Un safari vous permettra de rencontrer le trio rhinocéros, éléphant et surtout le tigre du Bengale, pour peu que vous partiez au bon moment. Incontournable, la spiritualité du bouddhisme et de l’hindouisme se vivent au quotidien. Enfin, le petit budget n’est pas le moindre des attraits de ce pays fascinant, mais prenez-y vous à l’avance pour le vol qui est déjà assez onéreux.

Se nourrir : Comptez 3 € pour un restaurant moyen, moins de 2 € pour une bière.
Se loger : Pour 20 à 25 € par nuit en chambre double avec salle de douche. Pour ceux qui cherchent l’authenticité, la formule chez l’habitant permet un vrai échange avec des gens vraiment très gentils.
Se déplacer : En dehors de l’avion pour couvrir les longues distances, les bus “touriste” peuvent être réservés auprès des hôtels et agences de voyage.
Vous aimerez visiter : Katmandou et son dédale de rues, Bothnad le sanctuaire du bouddhime, le magnifique palais de Gorkha, Pokhara et son musée de l’alpinisme et si vous le pouvez un safari dans le parc de Chitwan ou dans le plus lointain parc de Bardia pour admirer les tigres.
Quand partir :  Tout dépend de votre destination, mais la période à privilégier est plutôt octobre à mars, sauf en haute montagne où il fera vraiment trop froid en janvier et février.

6. La Colombie

Photo Emilien Giard

Après avoir été l’un des pays les plus dangereux au monde, la Colombie permet aujourd’hui de découvrir toute sa richesse et la variété de ses paysages : des panoramas de montagnes à couper le souffle, des villes colorées, des plages de rêve, la jungle pour les plus aventureux. Le tout sous un climat quasi-parfait avec des habitants charmants !… Et comme l’évolution du change est favorable à l’euro, les voyageurs avec un petit budget se réjouiront de pouvoir découvrir ce merveilleux pays.

Se nourrir : Comptez 9 € pour un restaurant moyen, 1,5 € pour une bière locale.
Se loger : Pour se loger de manière vraiment économique, une chambre double en auberge de jeunesse vous coûtera autour de 20 €. S’y prendre à l’avance pour les périodes d’affluence.
Se déplacer : Les bus sont parfaits pour se déplacer et sont parfois la seule possibilité de transport. Les bus de nuit sont bien aménagés car ils disposent de couchettes. Il n’est pas évident de trouver des horaires, le mieux est de se rendre au comptoir. Nous vous recommandons les compagnies Expreso Brasilia et Expreso Bolivariano car elles minimisent le nombre d’arrêts et interdisent les vendeurs ambulants de monter.
Vous aimerez visiter : Le charmant quartier de la Candelaria à Bogotá, la sublime cité de Carthagène des Indes, le parc archéologique de San Agustin, les montagnes de la Sierra Nevada de Santa Marta ou une excursion dans la jungle pour atteindre la Cité perdue, ou encore la bouillonnante Medellin. Trois ou quatre semaines ne sont pas de trop pour goûter au meilleur.
Quand partir :  La période idéale va de décembre à avril, mais il est possible de partir toute l’année.

7. La Tanzanie

Photo Nadine87

Vous rêvez comme nous d’un safari en Afrique ? D’aller à la rencontre des Big Five et de vous reposer les pieds dans l’eau avant ou après ? A condition de réserver les prestations séparement, il est tout à fait possible de le faire pour un budget beaucoup attractif que ceux des séjours tout compris. Et même un séjour à Zanzibar n’est pas inabordable si vous réservez votre hôtel à l’avance. Alors bien sûr il faut chercher, y compris sur les forums, mais cela vaut vraiment la peine.
Pour le budget transport à destination, pour peu que vous voyagez hors vacances scolaires ou que vous vous y preniez très à l’avance, la concurrence sur la destination est plutôt favorable et la durée de vol tout à fait acceptable.

Se nourrir : Tout dépend où vous êtes, en ville ou en safari les prix peuvent varier fortement.
Se loger : Un hôtel à Zanzibar ne vous coûtera pas moins de 50 €.
Se déplacer : Tout est possible, le train, le bus ou l’avion. Le pays fait quand même deux fois la taille de la France, tout dépend du temps dont vous disposez. Les routes sont réputées dangeureuses mais tous les loueurs sont présents (prévoir le permis international). Le plus confortable reste de réserver un chauffeur.
Vous aimerez voir : Le cratère du Ngorongoro, le sublime lac Natron et ses flamands roses, admirer le Kilimandjaro et bien sûr rencontrer les big five dans l’un des parcs nationaux.
Quand partir : La meilleure période est l’hiver austral de juin à septembre, mais il est possible de partir tout l’année en dehors d’avril et mai.


8. L’Albanie

© Flickr/ Artur Malinowski

L’Albanie est en train de devenir ce que fut la Croatie il y a pas d’années déjà : une des meilleurs destinations voyage à budget raisonnable. De part son histoire au cœur de l’Europe, mais aussi parce que le pays offre des paysages magnifiques et variés. Que vous aimiez la montagne ou la plage, ou les deux, il y a de quoi vous enchanter! On se régale aussi de mezze et la population n’est pas encore blasée par l’afflux de touristes. Le moindre de ses atouts n’est pas le coût de la vie, vraiment bon marché.

Se nourrir : Une bière locale coûte moins de 1,5 € et un menu dans un petit restaurant de 5 à 8 €
Se loger : L’offre hôtelière est de plus en plus abondante, ainsi que les auberges de jeunesse et camping. Comptez autour de 30 €, selon l’endroit et le type d’hébergement choisi. La riveria est évidemment plus chère.
Se déplacer : A Tirana, privilégiez le bus (jusque 22h). Si vous ne voulez pas vous risquer à conduire sur des routes dangeureuses, le bus est la meilleure option, chaque ville ayant sa gare routière. Rendez vous sur place pour les horaires et préférez un départ le matin, moins aléatoire.
Vous aimerez voir : Le lac Shkodra, les magnifiques plages de la riveria et ses stations balnéaires de Saranda et Vlora, le site classé de Butrint, les défilés du Drin et le charme de Berat et Gjirokastra, sans parler de l’architecture soviétique de Tirana.
Quand partir : Le climat est vraiment très agréable de mai à septembre, voire octobre sur la côte.

9. La Birmanie

Photo Isabelle Jacquet

A cause de la dictature militaire qui maintient le pays sous coupe réglée, la Birmanie est un joyau très préservé qui concentre beaucoup d’atouts à lui seul. Si vous acceptez de passer outre ce climat politique, vous serez séduit par la beauté de ses temples, de sa jungle, de ses jardins flottants et la gentillesse intacte de ses habitants. Les sites sont exceptionnels et en font pour certains la plus belle destination d’Asie ! Attention, prévoyez suffisamment d’argent liquide car les paiements par carte sont lourdement taxés.

Se nourrir : Une bière locale coûte moins de 2 € et un menu dans un petit restaurant autour de 5 €.
Se loger : L’hôtellerie n’est généralement pas d’un bon rapport qualité-prix mais vous pouvez vous loger pour 30 € environ. Dans les sites très touristiques les prix sont en hausse.
Se déplacer : En ville les déplacements se font comme dans le reste de l’Asie, en taxi, trishaw, camionette-taxi. Entre les sites, privilégiez les bus hauts de gamme en réservant à l’avance, le bâteau sur l’Irrawaddy  ou la Yangon River et bien sûr l’avion (il y a 6 companies locales). Le chauffeur est assez coûteux, sauf si vous pouvez vous regrouper.
Vous aimerez voir : Mandalay et ses merveilles monastiques, les anciennes capitales le long du fleuve Irrawaddy, la descente en bâteau jusque Pagan et ses milliers de temples, une ballade en pirogue traditionelle sur le lac Inle et une visite des pagodes de Rangoon.
Quand partir : De mai à septembre, voire octobre sur le bord de mer

10. Le Laos

pixabay.com

Aller au Laos c’est d’abord se laisser prendre par la nonchalance du Mékong, omniprésent dans la vie des Laotiens et découvrir des paysages parmi les plus beaux d’Asie (dans le Nord). C’est aussi rencontrer des habitants hyper gentils, malgré la pauvreté, une fois qu’on l’on a pu casser la glace. Il faut prendre le temps et se laisser surprendre, parfois par des restes d’architecture et de culture française.

Se nourrir : Environ 10 € pour un petit restaurant, une bière locale pour moins de 1 €
Se loger : On peut se loger à des prix très abordables et surtout les Laotiens sont réputés pour le soin apporté à leur demeure. Comptez dans les 30 €. Faites vous préciser s’il y a une climatisation si vous craignez la chaleur.
Se déplacer : On ne peut pas vraiment compter sur le train et les routes étant ce qu’elles sont, les meilleures options sont soit l’avion pour les grandes distances, soit une voiture avec chauffeur à plusieurs, soit par bateau sur le Mékong. La companie Lao Skyway offre une alternative à la companie nationale, hors de prix.
Vous aimerez voir : La capitale Vientiane et la puissance du Mékong, la visite à vélo de Luang Prabang, une promenade sur le dos d’un éléphant et bien sûr une croisière sur le Mékong.
Quand partir : De juillet à septembre si vous ne craignez pas la chaleur, mais la meilleure période est d’octobre à mars.

Alors ? Décidé à prendre le premier avion pour une destination de rêve ? Ou une autre destination à suggérer ? Surtout, n’hésitez pas à nous faire part de votre avis avec un commentaire !

Leave a Reply

Fermer le menu